Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

J3... et c'est pas du cuir! (Spéciale dédicace à ma maman. Comprendront ceux qui peuvent ;p)

Publié le par Frogange

Illustration "It's a mum's life"

Illustration "It's a mum's life"

Je vous parle d'un temps.... que toutes les non mamans ne peuvent pas connaître.... la lalala la. ...
Du troisième jour après bébé.
Le fameux J3.

J3... c'est le jour chamboule tout. Le jour "à plat après passage d'un 3 tonnes sur tout ton corps".
Le jour où tu descends (un peu) de ton nuage pour remettre les pieds sur terre... voire la tête sous terre en mode Autruche (tout dépend de ton J3!).


Un jour de grand 8 (alors celles qui aiment ça seront gâtées... tant pis pour les autres!).
Du rire aux larmes... des larmes aux larmes.... de l'épuisement à la fainéantise.
Les nerfs qui lâchent sans raison ou parce que la smala de la voisine, en toute discrétion depuis hier soir déjà, a visiblement élu domicile à la mater...
Chute des hormones; montée de lait; nuit hachée; oedème aux pieds et mal de crâne.... on est bien! (Tintin).
La fatigue t'assaille. Les douleurs te tiraillent. Tu as envie de te terrer et de ne plus rien faire ni voir ni dire? Tu pleures toutes les larmes de ton corps parce que le loulou vient de régurgiter sur le petit pyjama que tu aimais tant... ou juste parce que "put... ce petit rayon de soleil sur les barres HLM c'est tellement émouvant"...


Et bah tu y es! A J3...
Alors savoure.... car (heureusement) ça ne dure pas! ;)

Commenter cet article

Julia 17/01/2017 13:06

Le moment du retour à la maison après la naissance de mes enfants a été très difficile. Comme vous le dites si bien, je passais des rires aux larmes sans aucune raison. Mon mari commençait même à s’inquiéter, il me disait que je devrais demander l’aide de ma maman et de la sienne en même temps pour que je puisse souffler. Mais, bien que j’étais crevée, j'avais envie de tout assurer moi-même comme l’a fait ma propre maman. Je voulais être une femme forte qui pouvait tout gérer malgré la difficulté.

Julia 20/01/2017 05:53

Contente de savoir que vous êtes inspirée ;-) Personnellement, je crois que je dois encore lâcher prise, lol.

Frogange 18/01/2017 22:15

On est toutes pareilles... on essaie d'être WonderWoman, wonder Mum, wonder love etc.... mais c'est quand on souffle qu'on respire le bonheur et qu'on devient wonder tout court. Parce qu'après tout qu'on arrive à tout gérer ou pas, on est Wonder! Ça m'inspire pour un prochain billet! ;-)