Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

"Réussir sa vie" ou la pression sociale

Publié le par Frogange

"Réussir sa vie" ou la pression sociale

Hier soir, j'ai discuté "vie quotidienne et idéal de vie" avec Mimi la cocotte et Coco le cachalot.

Et une réflexion m'a encore sauté au visage.

Ça m'a interpellé plusieurs fois depuis quelques années, et encore plus avec mon divorce....

Nous sommes tous, pieds et poings liés par cette foutue pression sociale.

Une question qui revient... Une réflexion des uns ou des autres... ou même une auto-critique.

Souvent, quand on regarde sa vie, ou celle des autres, ou les deux, (car il faut bien le dire, malheureusement, on se compare souvent! TRÈS souvent), une question résonne: "Ai-je réussi ma vie?".

Pour répondre à cette question, inutile de commencer à vouloir définir la "réussite". Non, pas la peine! Tout le monde connaît la définition de la réussite de vie! Un boulot passionnant, un mari, 2 enfants, une belle maison et... un chien!

Bah oui, c'est THE réussite! Le must du must.... OU surtout.... la "norme" que nous impose le regard des autres, et cette fameuse pression sociale!

Force est de constater, que, vu la définition, j'ai totalement raté ma vie!

Si si, je vous assure; la preuve, avec entre parenthèse les éventuels commentaires des bonnes copines qu'on peut appeler communément... connasses, (mais c'est un autre débat)

- Je bosse, mais c'est quand même pas une passion, hein, l'assistanat administratif.... ("mais ça veut rien dire assistanat administratif?? c'est quoi en fait ton job?")

- Un mari... j'en avais un, mais j'en n'ai plus ("aïe, divorcée... je sais pas si on peut encore l'inviter... elle va draguer tous nos maris")

- Je n'ai qu'UN enfant... oui, je sais... ("Elle en a fait un pour faire comme tout le monde, mais je suis sûre qu'elle est pas faite pour être mère, c'est pour ça qu'elle en veut pas un deuxième")

- Non seulement je vis en appartement, mais en plus je ne suis pas propriétaire! ("Oh la pauvre! Elle va finir sans le sou sous un pont.")

- Et le chien... j'y suis allergique; alors inutile de dire que ma vie est foutue, et ce, pour toujours! (no comment cette fois ^^, la gentille connasse a pris la boîte de mouchoirs...)

OK.

Et après?

Ça veut dire quoi?

Ça veut dire que pour la plupart des gens... la réussite de vie rime avec réussite sociale, qui, elle-même rime avec norme socialement respectée!

Et tout commence par un flot de questions dès la fin de vos études, et de la naissance de votre couple. (entre parenthèse cette fois, nos propres pensées)

Mais si, vous savez très bien ce que je veux dire. On en a tous soupé du "Alors à quand...?"!

A la fin des études: "Alors,à quand un vrai job, un CDI?" (Oui parce que le CDD ou l'intérim, c'est pas du travail dans la vraie vie, hein)

Quand on est en couple depuis quelques années : "Alors, à quand le mariage?" (heu... c'est pas comme les antibiotiques, "pas automatique"?)

Après le mariage, voire le jour du mariage: "Alors, à quand le bébé?" (Tu veux bien nous laisser découper la pièce montée d'abord??)

Après le bébé, voire le jour de la naissance: "Alors, à quand le deuxième? Parce que loulou, il va s'ennuyer tout seul..." (Tu veux bien me laisser récupérer de mon épisio avant de remettre ça??)

Après le deuxième: "Alors, à quand la maison? Vous pouvez acheter non?" (Bah... non!)

Après la maison: "Alors, à quand le chien? avec votre grand jardin...." (Parce que comme on a un grand jardin, il faut absolument acheter un chien, hein, parce que sinon, le jardin, il va s'ennuyer tout seul!)

Alors après cette constatation appuyée par la GRANDE réussite de une telle ou l'autre... ou bien même celle de Monsieur l'ex.... Deux solutions s'imposent à moi.

1/ Je pleure toutes les larmes de mon corps, me mine le moral à coup de "j'ai tout raté"

2/ Je me demande si la définition est la bonne...

Moi, j'ai choisi la seconde.

Ma définition de la réussite, même si, oui, elle ressemble forcément à celle de Madame tout le monde, c'est surtout ça: "regarder autour de soi, sourire aux lèvres, avant de se coucher en se disant: "je suis heureuse"".

C'est ça LA réussite.

Être heureuse.

Au chômage, en CDD ou en CDI.

Seule, ou à deux, mariée, pacsée, ou rien.

A 3 ou 4 ou 6, (parce que oui, on a "osé" le 3ème, et ça nous a fait des jumeaux adorés.... ;-) )

Dans une hutte, un appartement, une villa ou un château.

Avec un chien, un lapin, ou un ours en peluche.

Alors,(et je sais que je ne serai pas la seule), moi, je m'adresserais bien à Madame Pression sociale, et je lui dirais bien... "Je vous emm.... Madame. Car si vous nous promettez tant de choses, si vous nous imposez une norme à respecter à tout prix, et bien, je m'en détache, je la piétine même! Oui, je souhaite m'éclater dans mon boulot, avoir un mari, 2 enfants et une belle maison... Mais pas de chien! Non, j'en veux pas!!! Oui, je suis une rebelle de la dernière heure! Et je vous dirais bien aussi et surtout, que j'ai réussi ma vie, même si je ne colle pas à toutes vos règles. Je l'ai réussie, et je la réussis chaque jour, l'un après l'autre. En souriant au soleil, en pleurant aussi parfois, mais toujours toujours avec espoir et amour pour ce que j'accomplis, en tant que fille, amie, femme, mère et amoureuse."

Commenter cet article

Frogange 29/01/2015 20:06

Merciiiii :-) bisous

Josette 26/01/2015 13:03

Très belle "plume".... Pepette !!!!!